Soudain... la neige

Commissaire : Caroline Cournède
5 novembre 2015 - 31 janvier 2016
Vernissage : 4 novembre

Evocation du temps, celui qu’il fait, celui qui passe, l’exposition Soudain… la neige rend compte d’une brèche. Celle qui s’ouvre lorsque la neige recouvre et transforme un paysage et qu’une réalité se superpose à une autre. Un effet de dilution ou d’interférence qui, dans certains cas, tend jusqu’à l’effacement du paysage originel. La neige - réelle ou métaphorique - de l’exposition est l’événement perturbateur du récit : elle floute les contours, recouvre la trace, dissout et efface  et remet en cause l’état initial; elle convoque dans les photographies ou vidéos présentées aussi bien le souvenir des premières neiges et la perception particulière qui en découle, que le flottement du temps et des activités quotidiennes.
Comme autant de résurgences d’une mémoire sensible ou rétinienne, individuelle ou collective, les œuvres naviguent, d’un état à un autre, entre dissolution (chimique – sur le tirage argentique ou la pellicule -), dilution (d’un élément dans le paysage) et tentative de recouvrement (de l’image, d’un paysage ou d’une réalité historique). Soudain… la neige comme une manifestation d’un processus implacable et irrévocable, d’une fuite en avant du temps ou la perspective d’une nouvelle histoire.

Avec des oeuvres de Philippe Durand, Mimosa Echard, Isabelle Giovacchini, Cécile Hartmann, Benjamin Hugard, Ilanit Illouz, Jonathan Martin, Valérie Sonnier et Thu Van Tran.