Artificialia

Un cabinet de curiosités contemporain
18 janvier — 11 mars 2007

Artificialia, un cabinet de curiosités contemporain rassemble les œuvres de 28 artistes mêlées à des pièces du cabinet de curiosités de l’hôtel Salomon de Rothschild.

Artificialia
Naturalia, exotica, scientifica … Aux côtés des merveilles de la nature accumulées dans les cabinets de curiosités, les artificialia, chefs d’œuvre de l’ingéniosité de l’homme et de sa puissance d’imagination, mêlent art et nature pour créer de surprenants et poétiques objets de rêverie. Comme à l’hôtel Salomon de Rothschild à Paris en 2003, puis au Musée barrois à Bar le Duc en 2005, la troisième édition d’Artificialia convoque le précieux, le rare ou le monstrueux pour recréer un éphémère « théâtre du bizarre ». Hybrides, chimères délicates, vanités de chiffon, reliques impies et merveilles en tous genres sont rassemblées pour provoquer ici surprise et fascination, mélancolie et méditation sur un monde recréé de toutes pièces dans l’espace de l’exposition, à l’instar des anciens cabinets.

Les artistes d’Artificialia
Artificialia, comme les éditions précédentes, se présente comme la rencontre entre des démarches artistiques individuelles dans une quête, sans cesse renouvelée, du particulier et de l’étrange.

L’exposition réunit les travaux de : ASHLEY, Clément BAGOT, Stéphane BELZERE, Laura de BERNARDI, Natacha de BRADKE, Alberto BRUSAMOLINO, Kai Yuen CHAN, Florent CHOPIN, Marie-Pascale DELUEN, Chohreh FEYZDJOU, Michel GOUERY, Danièle GIBRAT, Jérôme GLICENSTEIN, Didier HAMEY, Kathryn HILLIER, Rose HOLZER, Guy JACQMIN, Christine JEAN, Jean-Benoît L’HERITIER, Fred LEBAIN, Sophie LECOMTE, Luc LEGRAND, Benjamin LEVESQUE, MOREH, Maryline POMIAN, Ronan-Jim SEVELLEC, Jun TAKITA, Isabelle TOURNOUD.

Commissaire Guy Jacqmin

—>Visionnez le reportage vidéo sur l'exposition sur Arte, Journal de la Culture

—> Sites sur le même thème : www.cabinetdecuriosites.com