Terra nullius

27 mars — 18 mai 2008

Pour la troisième année, la Maison d'Art Bernard Anthonioz poursuit sa collaboration avec le Jeu de paume hors les murs, pour une exposition qui, cette fois encore, a privilégié le travail de trois jeunes artistes - Mujesira Elezovic, Lukas Hoffmann, et Mathieu Kleyebe Abonnenc -.

Terra nullius : une terre qui n'appartient à personne.

A partir du XVIème siècle, cette locution désigne un territoire qu'aucun pays européen n'a encore revendiqué - et qui revient de droit au premier qui l'envahit- Deux siècles plus tard, cette doctrine donne force de loi à la colonisation par les Européens de territoires occupés par de soi-disant "sauvages"...

L'exposition présente les oeuvres de trois jeunes artistes qui mettent en jeu les catégories traditionnelles de l'histoire de la photographie : l'image documentaire, le portrait et le paysage. La référence à un genre historique devient ici le point de départ à une réflexion sur le territoire et ses modes d'occupation. A travers des approches très variées, différents espaces sont convoqués : la forêt guyanaise pour Mathieu Kleyebe Abonnenc, les rues de la Martinique pour Mujesira Elezovic et la banlieue parisienne pour Lukas Hoffmann. Les travaux ici présentés ont pour dénominateur commun la représentation des "non-lieux" et des différents modes de colonisation dont ils peuvent faire l'objet : par le paysage construit, la nature reprenant ses droits ou les visages envahissants l'espace urbain. Terres brûlées, villes disparaissant sous un soleil de plomb, terrains vagues : les images produites s'imposent comme des compositions quasi abstraites qui traitent autant des formes de l'art que des tensions sous-jacentes qui les habitent.

Cette exposition a été réalisée par le Jeu de paume en collaboration avec le Printemps de Septembre.