OBJECTS IN THE MIRROR ARE CLOSER THAN THEY APPEAR #4 From Walden to Vegas

Un projet de A Constructed World, Antoine Marchand, Etienne Bernard et Jean-Marc Ballée
10 septembre — 31 octobre 2009

Né en mars 2008, le projet Objects in the Mirror are closer than they appear constitue une recherche éditoriale quant aux questions de représentation et de manipulation de l’image. Si la fonction première du graphisme est de faire image d’un message, Objects in the Mirror are closer than they appear cherche à prendre le contre-pied de ce constat et entend faire image de l’image, en s’interrogeant sur les possibilités qu’offre le graphisme en tant que médium : peut-il (ou doit-il) soutenir, sublimer ou au contraire neutraliser une image existante ?

Pour la première fois, le projet prend la forme d’une exposition à la Maison d’Art Bernard Anthonioz. Objects in the Mirror are closer than they appear #4 appréhende ainsi l’espace du lieu d’art comme un espace potentiellement graphique, à lire comme on parcourt un livre dans lequel présentation, représentation et manipulation graphiques de l’œuvre d’art se conjuguent dans une expérience critique par le visuel. Axée sur la question du paysage américain, l’exposition postule les utilisations iconiques de la relation humaine à la nature et à son exploration. Son sous-titre from Walden to Vegas est une invitation à un voyage, à une relecture de la conquête iconique identitaire qui a modelé l’Amérique, du romantisme virgilien d’Henry David Thoreau aux rêves postmodernes inspirés par Las Vegas, Babylone contemporaine.

A Constructed World, Jean-Marc Ballée, Justin Beal, Jon Campbell, Tacita Dean, Peter Friedl, Cyprien Gaillard, Peter Goin, Goldiechiari, Dan Graham, Mickael Heizer, Eva Jospin, Paola Pivi, Sébastien Pluot, Richard Prince, David Renaud, Yan Sérandour, Jason Simon, Madeleine Smith-Champion et THE DOR.

En collaboration avec le Festival de l'Affiche et du Graphisme de Chaumont