PIY publish it yourself!

11—12 septembre 2010

Photographier puis faire partager ses images sans attendre, dans une urgence singulière, sans intermédiaire, en maîtrisant ou en tentant de maîtriser toutes les étapes de leur diffusion : c’est toute une gamme de pratiques inédites qui vont de l’échange immédiat sur les nouveaux réseaux sociaux à la création de ses propres expositions en ligne, en passant par la fabrication et la diffusion de «home made photobooks », qu’adoptent de plus en plus de photographes. Le côté artisanal du processus de révélation photographique se trouve désormais comme déporté à l’autre bout de la chaîne, dans la conception et la réalisation d’ouvrages originaux. Ces nouveaux ouvrages – au sens d’un travail qui implique un grand art – auto-fabriqués, auto-diffusés, se multiplient et font écho à de nouvelles pratiques sociales d’échange ou de consommation, comme un retour au « do it yourself ».

Aussi, très vite, les deux commissaires Laurence Vecten et Laurent Champoussin sollicités par la Maison d’art Bernard Anthonioz, pour proposer un événement autour du livre photo, se sont concentrés sur l’engouement actuel autour de l’auto-édition, et ont travaillé sur une sélection de livres qu’ils aimaient, tentant de montrer différents types d’objets possibles ; du poster à la boîte, de la monographie au zine, de l’offset à l’impression-maison, des acteurs importants de l’auto-édition à d’autres photographes plus confidentiels, sans oublier quelques choix plus impulsifs.

Cette sélection a fait l’objet d’un catalogue.

L’exposition PiY est également ouverte à contribution, les photographes auto-publiés peuvent envoyer ou apporter leurs ouvrages pour les faire découvrir au public.

Avec PIY, « Publish it yourself » la Maison d’art Bernard Anthonioz, dans le cadre de son travail autour de la création photographique, souhaite faire connaître la diversité de cette pratique neuve et présenter, le temps d’un week-end, une sélection de cette production particulièrement vivante.