Poids et mesures de l'obscur

Jean-Michel Fauquet
20 janvier — 6 mars 2011

Poids et mesures de l’obscur, consacrée au travail photographique singulier de Jean-Michel Fauquet, nous plonge dans son monde aux reflets sombres, où les notions de réel, de certitude et de vérité s'estompent. Choisies parmi la production récente de l’artiste ou dans des cycles plus anciens, ces photographies tentent de reconstituer un univers entièrement pensé pour se jouer de nos repères. Un univers de natures mortes, de paysages incertains, d'architectures délaissées. Un univers où la présence humaine semble limitée à de rares personnages qui ne sauraient communiquer sans leurs étranges prothèses. Une encyclopédie imaginaire d'instruments ou d'outils dont l'usage se serait perdu, un catalogue poétique d'objets introuvables.

Ces mondes font tous partie de la cosmogonie d'un artiste qui nous pose sans cesse la question de la valeur des choses, dans une perception peut-être obscure, mais invraisemblablement ouverte.