L’économie du vivant

30 novembre 2017 – 4 février 2018
Vernissage : 29 novembre 2017
Programmation Satellite 10
Commissaire : Osei Bonsu

Présentant le travail de quatre artistes internationaux, la programmation d’Osei Bonsu commissaire invité par le Jeu de Paume à l’occasion de la dixième édition du Programme Satellite puise dans les arts visuels, l’archéologie, la musique et la littérature de quoi établir une nouvelle carte des migrations du monde contemporain, L’économie du vivant. Le propos en est de considérer la constante mobilité des corps, des plantes, des animaux, des œuvres d’art, ainsi que d’un certain nombre d’autres produits culturels. Composée d’une série de quatre expositions personnelles, la programmation se fonde sur l’idée qu’une des façons de comprendre l’état du progrès humain au XXIe siècle est de consigner l’expérience vécue. Observant le monde à travers la lentille du présent, les artistes construisent leur propre subjectivité en considérant les rapports qui se nouent entre la mémoire et la fiction, les communautés et les civilisations, les vivants et les morts.

Exposition coproduite par le Jeu de Paume, la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques et le CAPC Musée d’art contemporain de Bordeaux.